23_43_10

Eh bien voilà qui est dit, mais je n'ai pu résister à l'appel du soleil et c'est une séance photo en extérieur que je vous ai concocté.

J'ai trouvé que le numéro de Burda de février était particulièrement joli et j'ai tout de suite craqué pour le joli cache coeur du créateur Tristano ONOFRI.
Réalisé en popeline blanche toute simple, il sera parfait ce printemps et même cet été, mais gare au décolleté que je pensais plus sage.

top_onofri top_onofri_2

Petite revue de détail
collage_onofri

Quant à la veste dont je vous parlais, mais oui elle est terminée, mais avant je tiens à parler de mon mécontentement à l'égard des éditions Hymsa.
On sait jamais ils passeront peut être par içi!
Patrones était est la revue la plus sympa que je connaisse, tant du point de vue des patrons que son coté pratique. Ils avaient même amélioré encore la présentation il y a quelques temps en mettant dans le cahier technique des miniatures couleurs des modèles proposés, ce qui facilitait grandement les recherches.
Mais que leur est'il passé par la tête!
Le numéro 276 avait déjà attiré mon attention, les patrons étaient imprimés sur des feuilles gigantesques (type Burda) alors qu'avant c'étaient des feuilles A3 super pratiques. Mais bon encore ça, on peut comprendre pour économiser le papier.
Par contre le dernier numéro à confirmé mes craintes car désormais le cahier technique se trouve au centre comme les pages patron.
GRRRRRR Non seulement c'est pas pratique, mais pour une gaga comme moi qui adore lire et relire les indications ben je peux vous dire que c'est pire que d'ouvrir un annuaire.

Ma colère étant apaisée je peux vous présenter ma nouvelle veste, issue du Patrones 276!

Veste Drykorn N°15. Réalisée pour ma part en microfibre coloris mastic, que je trouvais super en magasin mais arrivée à la maison cette couleur est bien triste, donc j'ai égayé avec une doublure pas discrète du tout. (à voir en revue de détail)

drykorn1 drykorn2

Petite revue de détail

collage1

Portée

collage2

C'est une matière vraiment sympa à travailler, très légère idéale pour les vêtements demi-saison, par contre attention aux coutures à redéfaire car l'étoffe n'étant pas extensible les points sont visibles.

A part ce petit inconvénient c'est bien, j'en ai d'ailleurs encore 2,5m en framboise écrasée.....

Voilà donc mes 2 petits derniers. Je vais marquer une courte pose dans la réalisations de vêtements car, comme vous le savez peut être, "Fils et Rubans" va participer à une expo-vente le 10 mai, "Le Printemps des artistes" et le joli moi de mai arrive à grands pas, et mon "stock" à présenter n'est pas si important que ça, donc je vais me reconcentrer sur ma petite (toute petite) entreprise.

23_43_12 et à très très bientôt, je ne manquerai pas de vous montrer mes créas et vous informer de cette expo si vous passez par ici je serai vraiment contente de vous rencontrer.